Les sols en France

01-10-2013

Etat des sols en FranceDix ans de travaux effectués par le GIS Sol (Groupement d’Intérêt Scientifique Sol) ont mené à quelques conclusions sur l’état des sols en France.

Une situation moins préoccupante que chez nos voisins

Pas d’acidification des sols cultivés. Depuis 15 ans les pH se stabilisent.

  • Les sols de sont pas stériles selon des mesures quantifiant l’ADN microbien dans le sol.
  • Certaines pollutions sont avérées (Plomb et Cadmium). La majorité des sols français « présentent des teneurs en éléments (traces) métalliques plutôt faibles. Hormis certains pesticides particulièrement rémanents (Lindane, DDT). Les polluants  organiques sont aussi rarement observés ».

vie microbienne des sols

  • Il faut noter « l’artificialisation » avec la réduction des espaces naturels ; depuis 10 ans plus de 6000 km² ont disparu,
  • L’érosion : 17% des sols sont instables,
  • Le stock de carbone est en baisse.

Cette étude fait état de teneurs en Phosphore parfois en carence, parfois en excès. On note très clairement une régionalisation de la distribution du Phosphore assimilable par les plantes dans le sol français.

Mais quelle analyse du Phosphore a été prise en compte ?

stocks de carbone dans les solsetat des sols phosphore

Globalement l’état des sols est moins préoccupant que dans d’autres pays.

Doit-on tirer une orientation générale de cette synthèse des sols français?  L’agriculture se gère sur l’exploitation, à la parcelle, voire moins. C’est au cas par cas. Comment ces données sont-elles être utilisées pour organiser la production sur le territoire ?

Le sol se gère-t-il par grandes régions ?

JMS

Source : http://www.gissol.fr

Les commentaires sont fermés.