Apport de matière organique – Vous posez-vous les bonnes questions ?

12-03-2017

Matière organique en agriculture« Lhumus reste encore aujourdhui une notion méconnue des agriculteurs,

qui implique de fausses interprétations et de mauvaises décisions techniques», constate Olivier Cor, ingénieur agronome chez Lallemand Plant Care. L’interprétation du taux d’humus – et du rapport C/N- par une simple analyse de terre tous les 3-4 ans, à un instant « t », en est un exemple : « Il ny a pas un bon ou un mauvais taux dhumus, justifie

Lire la suite

Si le sol fonctionnait comme un moteur de voiture… (1/3)

20-02-2017

L'humus dans la production du solL’humus,

« base essentielle de la fonction de la production des sols» se retrouve sous différentes formes dans le sol, selon l’état de décomposition de la matière organique : « on peut avoir dans un sol de la matière organique, d’origine animale ou végétale, très récente, comme des matières organiques âgées de plus de 7.000 ans ! », indique Olivier Cor, responsable agronomique chez Lallemand Plant Care. Cette transformation (ou minéralisation) de la matière organique « fraîche » jusqu’à l’humus, de couleur bien noire, s’appelle « la chaîne d’humification ». Lire la suite

L’azote atmosphérique à disposition des céréales : rêve ou réalité ?

30-07-2016

trèfle Les céréales ne savent pas assimiler l’azote atmosphérique disponible à profusion dans l’air et pourtant l’azote est, en fertilisation, le premier élément nutritif apporté aux plantes cultivées. Les bactéries du genre Rhizobium, en symbiose avec les légumineuses, fixent l’azote atmosphérique. Lire la suite

Les engrais starter de troisième génération

18-06-2016

Maïs : effet starterLe phosphate d’ammonium sert à stimuler la croissance des racines et rend l’agriculteur tributaire de ses 100 à 150Kg / ha. L’association bactérie / mycorhize est un nouveau concept plus performant et plus « économe » en fertilisants avec un effet starter et des effets nutritionnels précieux en fin de cycle. Lire la suite